Champ captant des Landes du Médoc : concertation du 26 octobre au 8 décembre 2021

Le projet de champ captant des Landes du Médoc a pour objectif de préserver notre bien commun, l’eau, en assurant une alimentation pérenne en eau potable de la population girondine.

Une concertation préalable s’ouvrira le 26 octobre 2021 à 9h.

 

14 forages devraient être créés sur les communes de Saumos et Le Temple. Ils contribueront à l’alimentation en eau potable de deux Girondins sur trois.

L’eau est notre bien commun, sa gestion nous concerne tous: vous aussi, participez au débat !

La concertation préalable

Etant donné l’enjeu et l’ampleur de ce projet, Bordeaux Métropole a souhaité que tous les Girondins « usagers » de l’eau, qu’ils soient concernés de près ou de loin par ce projet, puissent s’informer, mais aussi s’exprimer dans le cadre d’une concertation la plus large et représentative possible, placée sous l’égide de la Commission nationale du débat public (CNDP).

Cette concertation se tiendra du 26 octobre 2021, 9h au 8 décembre 2021, 17h.

À l’issue de la concertation, le bilan sera mis en ligne sur cette page.

Le projet

Le projet de champ captant des Landes du Médoc répond à cet impératif de préservation de notre bien commun, l’eau.

Il constitue une alternative durable pour retrouver un équilibre dans notre gestion de l’eau et assurer une alimentation pérenne en eau potable de la population girondine tout en préservant les équilibres géologiques.
Il prévoit la création d’un ensemble de 14 puits répartis sur 2 ha environ, dans les communes de Saumos et Le Temple, au cœur du Médoc. Les 14 forages et la station de pompage de « champ captant » permettront de prélever 10 millions de mètres cubes d’eau par an dans la nappe de l’Oligocène, qui est excédentaire sur le littoral. L’eau ainsi prélevée passera par une station de traitement pour être rendue potable avant d’être acheminée vers le réseau de Bordeaux Métropole au moyen d’une canalisation d’adduction d’environ 30 km dont les tracés à l’étude traversent les communes du Temple, Salaunes, Saint-Médard-en-Jalles, Le Haillan, Martignas-sur-Jalle et Mérignac.

Le projet de champ captant des landes du Médoc est un projet d’envergure girondine. Outre de voir son implantation sur le territoire Médocain et ouest métropolitain, il contribuera à l’alimentation en eau potable de deux girondins sur trois.

905 000 Girondins, soit les deux tiers de la population du département, sont ainsi directement concernés par ce projet : 

  • les habitants de l’aire métropolitaine bordelaise, de l’estuaire médocain, de l’Entre-Deux-Mers et du territoire des Graves Landes de Cernès seraient ainsi alimentés en eau potable grâce à une eau puisée dans le sol médocain.
  • le reste de la population girondine, et notamment les habitants du Libournais et du Nord Gironde qui ne disposent pas d’autres alternatives d’approvisionnement viables, pourraient ainsi rester alimentés en eau potable grâce à la nappe de l’Éocène, sans risque de surexploitation.

En savoir +.

Participez à la réunion publique dans le Médoc

Le mardi 9 novembre 2021 à 18h30 à la salle des fêtes de Lacanau, 21 avenue Albert François / 33680 Lacanau

Cette rencontre vise à débattre du projet et de ses impacts.

Les réunions publiques seront retransmises en direct sur internet.

Si vous ne pouvez pas vous déplacer, vous pourrez intervenir via un chat dédié. Vous pourrez également revoir les réunions a posteriori sur le site de la concertation.

Pour assister à la réunion publique : Accès libre dans la limite des places disponibles et dans le respect des règles sanitaires en vigueur.

Pour participer à distance : Inscrivez-vous par mail à champ-captant-landes-medoc@bordeaux-metropole.fr

Pour des raisons d’organisation, nous vous invitons à adresser votre inscription au moins 48 h avant la rencontre.

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×