Couvre-feu, maintien des services publics, attestations…

Jeudi 31 mars 2021

Covid-19 : ce qu’il faut retenir des nouvelles restrictions

Les règles en vigueur dans 19 départements sont étendues à tout le territoire métropolitain dès le samedi 3 avril et ce, pour 4 semaines.
L’attestation sera obligatoire en journée uniquement pour les déplacements au-delà de 10 km du domicile.
Le couvre-feu à 19h est maintenu.
Les commerces et les rayons de grandes surfaces ne rentrant pas dans la liste de ceux “vendant des biens et des services de première nécessité” sont fermés.
Les commerces autorisés à ouvrir :
  • Tous les magasins autorisés à ouvrir lors des premiers confinements
  • Fleuristes
  • Jardineries
  • Coiffeurs
  • Cabinets d’avocats et de notaires
  • Librairies
  • Disquaires
  • Les opticiens et les chocolatiers
Resteront fermés :
  • Les galeries d’art
  • les magasins de jouets
  • les esthéticiennes
  • les agences de voyage
  • les agences immobilières.
  • Crèches, écoles vont être fermés 3 semaines. La rentrée aura lieu le 26 avril pour toutes les zones.
  • Collèges et lycées ferment durant quatre semaines et le calendrier scolaire sera adapté, les élèves pourront reprendre les cours en présentiel à partir du 3 mai.
  • Tous les volontaires de la réserve sanitaire seront mobilisés dans les prochains jours pour porter les capacités de réanimation à 10.000 lits.
  • Les contrôles et sanctions seront renforcés sur la voie publique pour limiter les rassemblements.
  • Les dispositifs d’aide aux entreprises et aux salariés sont prolongés.
  • Certains lieux de culture et terrasses pourront rouvrir à partir de mi-mai.
En revanche, les visites immobilières sont autorisées si cela concerne la résidence principale. Il est également possible de se rendre dans des concessions automobiles, sur rendez-vous.
Enfin, les cours de conduite peuvent avoir lieu mais les portes des auto-écoles sont fermées au public, l’apprentissage du code en présentiel est donc suspendu.

Centre de loisirs

D’après le dernier Décret relatif aux mesures sanitaires, les accueils de loisirs et le Sport Vacances sont suspendus sauf pour l’accueil d’urgence jusqu’au 25 avril 2021. Si un seul des responsables légaux de l’enfant appartient aux catégories prioritaires, que l’autre responsable légal est tenu d’exercer ses fonctions en présentiel et qu’aucune autre solution de garde n’est possible, vous pouvez solliciter l’accueil de votre enfant.

Ainsi un accueil des enfants de ces personnels sera mis en place à la Husclade du lundi au vendredi, du 12 au 23 avril 2021.

Afin de préparer au mieux cette période, si vous êtes concernés, vous devez remplir ce QUESTIONNAIRE en ligne.

Ensuite, nous vous demandons de nous faire parvenir avant jeudi 08/04/2021 12H, vos besoins d’accueil pour vos enfants durant cette période ainsi que les justificatifs de travail et attestations sur l’honneur. (voir modèle dans les documents disponibles sur cette page). Après étude de chaque demande, vous recevrez un e-mail de confirmation de l’inscription de votre enfant ainsi que les détails de fonctionnement.

Et concernant la vaccination COVID-19 ?

Voir si vous êtes-vous éligible en quelques clics ?

La vaccination est désormais ouverte à l’ensemble des personnes appartenant aux catégories suivantes :

    • Les personnes âgées de plus de 75 ans (à partir de lundi 18 janvier).
    • Les résidents volontaires en EHPAD et USLD, qui sont vaccinés directement dans les établissements.
    • Les personnes âgées séjournant dans les établissements de santé et en services de soins de suite et de réadaptation.
    • Les personnes âgées hébergées en résidences autonomie, résidences services et autres lieux de vie spécialisés, ainsi que dans les foyers de travailleurs migrants.
    • Les personnes en situation de handicap, vulnérables, hébergées en maisons d’accueil spécialisées et foyers d’accueils médicalisés.
    • Les professionnels de santé (et autres professionnels des établissements de santé et des établissements médico-sociaux intervenant auprès de personnes vulnérables), les aides à domicile intervenant auprès de personnes âgées et handicapées vulnérables et les sapeurs-pompiers, lorsqu’ils ont plus de 50 ans ou présentent une ou plusieurs des comorbidités suivantes :
      • L’obésité (IMC>30),
      • La BPCO et l’insuffisance respiratoire,
      • L’hypertension artérielle compliquée,
      • L’insuffisance cardiaque,
      • Le diabète (de type 1 et de type 2)
      • L’insuffisance rénale chronique,
      • Les cancers et maladies hématologiques malignes actifs et de moins de 3 ans
      • Le fait d’avoir une transplantation d’organe solide ou de cellules souches hématopoïétiques,
      • La trisomie 21.
    • Les personnes ayant une pathologie qui les expose à un très haut risque face à la Covid-19 disposant d’une ordonnance médicale pour se faire vacciner prioritairement.
      Les patients particulièrement vulnérables à la Covid concernés sont les suivants :

      • atteints de cancer et de maladies hématologiques malignes en cours de traitement par chimiothérapie
      • atteints de maladies rénales chroniques sévères, dont les patients dialysés
      • transplantés d’organes solides
      • transplantés par allogreffe de cellules souches hématopoïétiques
      • atteints de poly-pathologies chroniques, selon le critère suivant : au moins deux insuffisances d’organes
      • atteints de certaines maladies rares (voire liste sur le site du ministère de la santé)
      • atteints de trisomie 21.

La vaccination sera élargie à tous les plus de 60 ans le 16 avril, et à tous les plus de 50 ans le 15 mai.

Le déploiement de la vaccination se fait progressivement avec une priorité donnée depuis le 27 décembre 2020 aux publics les plus vulnérables au virus et les plus susceptibles de développer des formes graves de la maladie. Il s’agit :

  • des personnes âgées en établissements : établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad), unités de soins de longue durée (USLD), résidences autonomie, résidences services seniors ;
  • des personnels qui travaillent dans ces établissements lorsqu’ils sont à risque de développer une forme grave du Covid-19 ;
  • des professionnels des secteurs de la santé (y compris libéraux) et du médico-social, des pompiers et des aides à domicile âgés de 50 ans et plus et/ou présentant des comorbidités depuis le 4 janvier 2021 ;
  • des personnes handicapées hébergées dans des établissements spécialisés et leurs personnels âgés de 50 ans et plus et/ou présentant des comorbidités ;
  • des personnes âgées de 75 ans et plus vivant à domicile à partir du 18 janvier 2021. La prise de rendez-vous dans des centres de vaccination se fera par téléphone et via internet à partir du 15 janvier 2021 ;
  • des patients vulnérables à très haut risque à partir du 18 janvier 2021 qui devront avoir une prescription médicale de leur médecin traitant pour bénéficier de la vaccination sans critère d’âge.

À compter du 6 février 2021 :

La vaccination a été ouverte à l’ensemble des professionnels de santé et du secteur médico-social, aux aides à domicile intervenant auprès de personnes vulnérables et aux pompiers quel que soit leur âge.

À compter du 19 février 2021 :

La vaccination est ouverte aux personnes de 50 à 64 ans inclus à risque de formes graves de Covid-19, comme par exemple le diabète ou l’obésité, qui peuvent être vaccinées dans leurs structures de soins, notamment à l’hôpital. Depuis le 25 février 2021, elles peuvent se faire vacciner directement chez un médecin de ville.

Depuis le 2 mars 2021, les personnes âgées de plus de 75 ans peuvent être vaccinées par le vaccin AstraZeneca chez un médecin de ville (spécialiste ou médecin généraliste).

Depuis le 15 mars 2021, la vaccination en pharmacie est possible pour les personnes de plus de 50 ans atteintes de comorbidités. Les patients éligibles au vaccin AstraZeneca n’auront pas besoin d’une prescription médicale et pourront se rendre directement en officine.

Depuis le 25 mars 2021, toutes les personnes âgées de 70 ans et plus peuvent obtenir des rendez-vous en centre de vaccination pour y recevoir le vaccin Moderna ou Pfizer-BioNtech à partir du samedi 27 mars 2021. Celles qui sont éligibles au vaccin AstraZeneca peuvent être vaccinées chez un pharmacien ou un médecin de ville (médecin généraliste, médecin spécialiste, ou médecin du travail).

À partir de mi-avril 2021, la vaccination sera possible pour les personnes de 50 à 69 ans qui n’ont pas de pathologie particulière ainsi que pour les professionnels des secteurs essentiels au fonctionnement du pays en période épidémique (sécurité, éducation, alimentaire).

Enfin, la cible sera élargie aux autres tranches de la population majeure. Le Gouvernement ambitionne de proposer la vaccination à tous les Français adultes d’ici la fin de l’été.

Si vous êtes concerné, vous pouvez vous faire vacciner dans un des centres de vaccination ouverts :

👥 Solidarité aînés

➡️ Les visites en EHPAD et en maison de retraite sont autorisées sur rendez-vous.

🧑🏻‍💻Travail

➡️ Le télétravail est fortement conseillé
➡️ Le secteur du bâtiment et des travaux publics ainsi que les usines et les exploitations agricoles peuvent poursuivre leur activité.
 Les bureaux de poste et les guichets de service publics restent ouverts.

🎫 Commerces et établissements recevant du public (ERP)

➡️ Les commerces et établissements recevant du public (ERP) non essentiels seront fermés pendant le confinement.
➡️ Un certain nombre d’activités sont maintenues : les services publics, notamment de guichet, les commerces de gros, les marchés alimentaires et les laboratoires d’analyse.
➡️ Les parcs, jardins, plages et plans d’eau restent accessibles.

⛪️ Lieux de culte

➡️ Les lieux de culte resteront ouverts pour les cérémonies funéraires dans la limite de 30 personnes et pour les mariages avec un maximum de 6 personnes.
➡️ Les cimetières ne fermeront pas pendant le confinement.

✈️ Déplacements internationaux

➡️ Les frontières avec l’Union Européenne restent ouvertes, mais sauf exception, les frontières extérieures sont fermées. Les Français de l’étrangers restent libres de regagner le territoire national.
➡️ Un test négatif de moins de 72h est obligatoire pour entrer sur le territoire. Dans les ports et les aéroports des tests rapides seront déployés pour toutes les arrivées.

🗑 Déchèteries

Plus d’informations sur : http://www.smicotom.fr/

Office de tourisme Médoc Atlantique

Les points d’accueil de Soulac-sur-Mer, Vendays-Montalivet et Lacanau-Océan sont fermés au public jusqu’à nouvel ordre.
Le bureau de poste de Lacanau-Océan continuera à assurer le service postal du lundi au vendredi de 9h30 à 12h30 et de 14h à 17h.
Nous restons joignables par téléphone, mail et messenger pour tout renseignement.
Lacanau-Océan : 05.56.03.21.01
Soulac-sur-Mer : 05.56.09.86.61
Vendays-Montalivet : 05.56.09.30.12

Mail : info@oceanesque.fr

Facebook Lacanau : https://www.facebook.com/LacanauMedocAtlantique

Facebook destination MA :
https://www.facebook.com/MedocAtlantique

Site web : https://www.medoc-atlantique.com/

Soutien économique

Retrouvez toutes les informations pratiques concernant vos commerçants et les entrepreneurs canaulais.

👉 Pour vous professionnels :
Retrouvez les informations officielles, les aides.
👉 Pour vous habitants canaulais :
Retrouvez les commerçants, restaurateurs, artisans, entreprises en activité sur Lacanau.

Dépistage COVID-19

Voici la liste des cabinets infirmiers libéraux du Médoc qui réalisent le dépistage COVID19 par test RT- PCR et/ou test antigénique et les modalités d’accès mises en place.

Plusieurs possibilités sur le Médoc selon votre situation :

Le test RT-PCR pour tous

  • Vous pouvez vous rapprocher du laboratoire le plus proche de chez vous qui réalise le tests RT-PCR (pris en charge à 100% par l’assurance maladie) sur RDV :

– Accolab Lesparre
– Accolab Soulac
– Biolab33 Pauillac

Le test Antigénique (test rapide) = pour les patients symptomatiques depuis 4 jours maximum

  • A compter du 15 décembre 2020, la Pharmacie de l’Océan réalise les tests antigéniques sur rendez-vous : 05 56 03 21 39

4 Rue Alexandre Dumas / 33680 Lacanau Océan

  • A compter du 17 décembre 2020, la Pharmacie de la Ville réalise les tests antigéniques sur rendez-vous : 05 56 03 51 24

CC Super U, 27 Avenue de Bordeaux, 33680 Lacanau

Annuaire test antigenique – pharmacies Médoc

  • Les médecins, infirmiers diplômés d’État et les pharmaciens peuvent réaliser le test dans leur cabinet, au domicile du patient, au sein des officines si besoin.
  • Sur la Commune de Carcans, des professionnels de santé libéraux se mobilisent et organisent des permanences

Attention: nombre de tests limité et port du masque obligatoire

En cas de test négatif, votre médecin pourra vous prescrire un test RT-PCR pour confirmer le résultat.

Vous êtes une personne à risques et vous avez des symptômes COVID19 ? N’hésitez pas à contactez rapidement votre médecin.

Dans tous les cas, n’oubliez pas votre attestation de déplacement dérogatoire.

Cochez la case “Consultations, examens et soins ne pouvant être assurés à distance et l’achat de médicaments” comme motif .

Plus d’infos sur les lieux de dépistage

Plus d’infos sur les tests de dépistage

Soutien psychologique

La situation sanitaire COVID19 et les périodes de confinements associées, peuvent engendrer des difficultés en matière de santé mentale : stress, angoisse, addictions…

Dans le cadre de ses missions de Prévention du Risque Suicidaire sur la Gironde, l’association Rénovation a recensé  les différents dispositifs d’écoute pouvant être utilisés durant cette période de confinement par les professionnels ou bénévoles susceptibles d’être en contact avec des personnes en difficulté.

Certains numéros d’appel sont spécifiques à la prévention suicidaire, les autres sont plus centrés sur certaines problématiques de santé ou, s’adressent à des populations spécifiques (métiers, classes d’âge, etc.).

Pour toute information complémentaire, vous pouvez contacter : 

Ségolène Brochard, Psychologue, référente territoriale du Projet Prévention du Risque Suicidaire en Gironde

06.07.18.41.00 / www.renovation.asso.fr

L’application utile pour casser la chaîne de transmission de la Covid-19 !

Mise à jour le 22 octobre 2020, l’application #TousAntiCovid est un outil important du dispositif de lutte contre la propagation du virus.

Lancée par le Gouvernement, elle vise à faciliter l’information des personnes qui ont été en contact avec une personne testée positive à la COVID-19 et à accélérer leur prise en charge.


Le non-respect de ces mesures entraîne :

  • Première sanction : une amende de 135 euros, majorée à 375 euros (en cas de non-paiement ou de non-contestation dans le délai indiqué sur l’avis de contravention)
  • En cas de récidive dans les 15 jours : une amende de 200 euros, majorée à 450 euros (en cas de non-paiement ou de non-contestation dans le délai indiqué sur l’avis de contravention)
  • Après 3 infractions en 30 jours : une amende de 3750 euros et une peine de 6 mois d’emprisonnement.
Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×