Mesures sanitaires – Covid19

Retrouvez sur cette page les nouvelles mesures générales nécessaires à la gestion de la sortie de crise sanitaire après les annonces du premier ministre hier soir jeudi 20 janvier 2022.

1/  VACCINATION

  • Le délai de la dose de rappel est ramené à trois mois après la dernière injection ou la dernière infection au Covid-19,
  • Le rappel vaccinal est ouvert à toutes les personnes de 18 ans et plus,
  • À partir du 24 janvier, le rappel vaccinal est ouvert à tous les adolescents de 12 à 17 ans,
  • La vaccination est ouverte à tous les enfants de 5-11 ans et requiert l’accord des deux parents.

Prenez rendez-vous au Centre de Vaccination de Lacanau (Pôle de l’Aiguillonne)

2/  « PASS SANITAIRE » 

  • Depuis le 15 janvier 2022, toutes les personnes de plus de 18 ans et un mois doivent avoir fait leur injection de rappel dans les temps pour conserver leur certificat de vaccination actif dans le « pass sanitaire ». Au-delà de ces délais, leur ancien certificat de vaccination est considéré comme expiré et n’est plus valide.
  • Le « pass vaccinal » entrera en vigueur le 24 janvier 2022, sous réserve de la décision du Conseil constitutionnel. Il concernera toutes les personnes de 16 ans et plus

3/  TEST 

  • Il n’est désormais plus obligatoire de réaliser un test PCR pour confirmer un test antigénique positif. 
  • En revanche, un test PCR reste nécessaire après un autotest positif.

4/  PORT DU MASQUE

Le port du masque est obligatoire pour les personnes de plus de 6 ans (contrairement à 12 ans précédemment) dans les lieux clos ainsi que dans les lieux extérieurs où le masque est obligatoire suivant les arrêtés

À noter qu’à partir du 2 février, le port du masque ne sera plus obligatoire à l’extérieur.

5/  PROCEDURE CAS POSITIF OU CAS CONTACT

TEST POSITIF  (pour les personnes de plus de 12 ans)

  • Schéma vaccinal complet
    • L’isolement est d’une durée de 5 jours si le test antigénique ou RT-PCR réalisé le 5ème jour est négatif et en l’absence de symptômes depuis 48 heures
    • L’isolement est d’une durée de 7 jours (pleins) dans le cas contraire
  • Schéma vaccinal incomplet ou pour les personnes non-vaccinés
    • L’isolement est d’une durée de 7 jours si le test antigénique ou RT-PCR réalisé le 7ème jour est négatif et en l’absence de symptômes depuis 48 heures
    • L’isolement est d’une durée de 10 jours (pleins) dans le cas contraire

CAS CONTACT  (pour les personnes de plus de 12 ans)

Il n’y a plus de quarantaine, néanmoins les personnes cas contact doivent :

  • Schéma vaccinal complet ; il n’y a plus de quarantaine, néanmoins les personnes cas contact doivent :
    • Appliquer de manière stricte les mesures barrières, et notamment le port du masque en intérieur et en extérieur,
    • Limiter leurs contacts,
    • Eviter tout contact avec des personnes à risque de forme grave de Covid,
    • Télétravailler dans la mesure du possible.

Par contre, les personnes cas contacts doivent réaliser

 – un test antigénique ou RT-PCR dès qu’elles apprennent qu’elles sont cas contacts

 – puis effectuer des autotests à J+2 après le dernier contact avec la personne positive.

 – puis effectuer des autotests à J+4 après le dernier contact avec la personne positive

En cas d’autotest positif, il convient de confirmer le résultat par un test antigénique ou un test RT-PCR.

Si le test est positif, la personne devient un cas positif et démarre un isolement.

  • Schéma vaccinal incomplet ou pour les personnes non-vaccinés 

Ces personnes doivent respecter un isolement d’une durée de 7 jours (pleins) à compter de la date du dernier contact.

Pour sortir de quarantaine ces personnes doivent réaliser un test antigénique ou RT-PCR et avoir un résultat négatif.

Si le test est positif, la personne devient un cas positif et démarre un isolement

TEST POSITIF (pour les enfant de moins 12 ans)

  • L’isolement est d’une durée de 5 jours si le test antigénique ou RT-PCR réalisé le 5ème jour est négatif et en l’absence de symptômes depuis 48 heures
  • L’isolement est d’une durée de 7 jours (pleins) dans le cas contraire

CAS CONTACT  (pour les enfant de moins 12 ans)

L’enfant de moins de 12 ans pourra rester en classe :

  • Si le test RT-PCR ou antigénique fait à J+0 est négatif
  • ET si les autotests réalisés à J+2 et J+4 sont négatifs (faire une attestation sur l’honneur par les parents)

6/  EDUCATION

Les protocoles dans les établissements scolaires ont été simplifiés. L’objectif est de laisser au maximum les écoles ouvertes. Ainsi :

  • Lorsqu’un cas positif sera détecté dans une classe, il ne sera plus demandé aux parents de venir chercher leur enfant immédiatement, ils pourront attendre la sortie scolaire.
  • Lorsqu’un cas positif sera détecté dans une classe, les enfants pourront recourir à 3 autotests (au lieu d’un test PCR suivi de deux autotests) gratuits.
  • Enfin, il ne sera plus demandé aux parents de produire une attestation après chaque autotest : une unique attestation sera demandée.

7/  LOISIRS (jusqu’au 24 janvier 2022)

  • Les jauges sont rétablies pour les grands événements : 2000 personnes en intérieur, 5000 personnes en extérieur. 
  • Les concerts debout sont interdits.
  • Dans les cafés et les bars, la consommation debout est interdite.
  • Les discothèques ont interdiction d’accueillir du public. Cette interdiction s’applique jusqu’à la même date aux activités de danse dans les établissements recevant du public, tels les restaurants ou les bars.

À noter qu’à partir du 2 février :

    • Les  jauges seront levées dans les établissements accueillant du public assis (stades, salles de concerts, théâtres…). Pour accéder à ces lieux, le port du masque reste obligatoire.

À noter qu’à partir du 16 février :

    • Les discothèques, fermées depuis le 10 décembre, pourront rouvrir dans le respect du protocole sanitaire.
    • Les concerts debout pourront reprendre dans le respect du protocole sanitaire.
    • La consommation sera à nouveau possible dans les stades, cinémas et transports, de même que la consommation debout dans les bars.

8/  MILIEU PROFESSIONNEL

  • À partir du 2 février, le recours au télétravail ne sera plus obligatoire mais restera recommandé.
  • Report de toutes les cérémonies de vœux en janvier.

9/  GESTES BARRIERES

  • Le port du masque est obligatoire en intérieur dans TOUS les établissements recevant du public.
  • L’aération fréquente des lieux clos est plus que jamais nécessaire. Il est recommandé d’aérer chaque pièce 10 minutes toutes les heures
  • Le port du masque, déjà obligatoire en intérieur dans tous les établissements recevant du public, sera étendu à certains centres-villes. 
  • Jusqu’au 23 janvier inclus, le port du masque devient obligatoire dès l’âge de 6 ans dans les transports collectifs intérieurs et dans les lieux recevant du public. 
  • L’aération fréquente des lieux clos est plus que jamais nécessaire. Il est recommandé d’aérer chaque pièce 10 minutes toutes les heures.
  • Les gestes barrières devront être scrupuleusement respectés : éviter les embrassades, porter le masque, aérer régulièrement les lieux clos, etc. Il est, par ailleurs, recommandé d’éviter les grands rassemblements : moins on est nombreux, moins on prend de risques.

À noter qu’à partir du 2 février, le port du masque ne sera plus obligatoire à l’extérieur.

10/ PASS SANITAIRE

Le pass sanitaire, instauré par la loi du 31 mai 2021, étendu par la loi du 5 août 2021 à de nombreuses activités de la vie quotidienne et prolongé jusqu’au 31 juillet 2022 par la loi du 10 novembre 2021, est remplacé par un pass vaccinal pour les plus de 16 ans et les adultes.

Le pass sanitaire reste obligatoire pour les enfants de 12 à 15 ans.

Dans notre collectivité, le pass vaccinal est applicable au 24 janvier 2022 dans les établissements ci-dessous :

  • Médiathèque (ERP de type « S »)
  • Salle des fêtes (ERP de type « L »)
  • Salle l’Escoure (ERP de type « L »)
  • Salle du Cosec (ERP de type « X »)
  • Complexe sportif « la Cousteyre »  (ERP de type « X »)
  • Stade de foot « Albert François » (ERP de type « PA »)
  • Tennis de l’Ardilouse (ERP de type « X »)
  • Stade de rugby « Ardilouse »  (ERP de type « PA »)

Pour rappel, les bénévoles et les associations accueillant du public dans nos ERP (Cosec, Complexe sportif, Complexe de l’Ardilouse, stade Albert François et stade de l’Ardilouse) ont la responsabilité de faire appliquer les obligations réglementaires suite à la crise sanitaire.

Il faudrait donc procéder à un affichage dans ces établissements afin d’en informer le public et les associations (affiche)

En savoir +

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×