Plage dynamique recherche ambassadeurs !

A partir de samedi 16 mai 2020, les plages de Lacanau seront accessibles pour les « pratiques dynamiques individuelles »

Marcher, Courir, Surfer, Nager, Pêcher…

Le Maire de Lacanau Laurent Peyrondet, les élus du conseil municipal, les services de la ville, les associations se sont fortement impliqués pour convaincre les autorités qu’il était possible de rouvrir les plages en comptant sur le respect par tous des règles du jeu :

  • pas de regroupement
  • pas de bronzage
  • pas de pique-nique

Nous avons obtenu la dérogation de la Préfecture, qui lèvera l’interdiction d’accès aux plages. Cette dérogation sera une marque de confiance : confiance de Madame La Préfète envers notre commune, confiance de Lacanau envers le civisme de tous les amoureux de l’océan.

Il faudra prouver dès samedi que cette confiance est justifiée.

Aussi, nous lançons un appel au bénévolat pour rejoindre le groupe des « ambassadeurs #plagedynamique ».

Vous aimez Lacanau ? Vous souhaitez participer à l’aventure plage dynamique ?

Nous aider à accueillir les plagistes, les sensibiliser aux règles et enjeux du concept de plage dynamique ?

 

Inscrivez-vous sur ambassadeurs@lacanau.fr ou au 07.76.19.45.08 (de 10h à 18h).

Laissez vos noms et coordonnées (téléphone, email) pour être informés des modalités de votre participation.

Nous comptons sur vous !

Pour le Lac, les conditions restent les mêmes

Mêmes règles : pas de regroupement, pas de bronzage, pas de pique-nique…

Respectez les consignes sanitaires et la distanciation physique


A l’heure où les accès plages réouvrent, le littoral canaulais affirme son ambition « 0 déchet »

La Ville de Lacanau poursuit son action sur la gestion des déchets de plage : à l’heure où l’ouverture des accès aux plages vont rouvrir, le front de mer canaulais s’affirme comme un site 0 déchet.

La Ville de Lacanau souhaite ce printemps allier la dimension « respiration » et « santé » des plages dynamiques avec la salubrité publique et la préservation de son littoral remarquable.

Comment ça marche un site « 0 déchet » ? Voici quelques explications pour adopter les bons gestes dès ce week-end.

« Ici chacun repart avec ses déchets »

Le dispositif « 0 déchet » est clair : l’objectif est de n’avoir aucun déchet qui traîne à terre ni sur la plage, en faisant appel et confiance à la responsabilité des citoyens. Chacun est ainsi appelé à faire grandir son éco-responsabilité pour préserver les belles plages de sable blond qu’il va être bon de fouler à nouveau.
Plusieurs communes du littoral aquitain comme le Porge expérimentent ce dispositif « 0 déchet » ces dernières années, avec un succès notoire.

Les visiteurs sont invités à ne pas laisser traîner leurs déchets, qu’il s’agisse d’un mouchoir en papier, d’un plat à emporter ou d’un mégot. Pour cela deux options s’offrent à tous : rapporter ses déchets chez soi et les vider dans sa poubelle, ou encore plus vertueux adopter une démarche 0 déchet, en prévoyant des accessoires réutilisables et en refusant ceux superflus.

Pour les mégots, une trentaine de cendriers est disponible sur le front de mer, leur nombre a d’ailleurs doublé cet hiver pour prévenir la pollution très importante que génère ce déchet jusqu’à l’océan que tout le monde a hâte de retrouver. Et la Ville de Lacanau travaille ardemment pour assurer le recyclage des mégots collectés.

Chez A L’Ouest Coworking, assurez le recyclage de vos mégots avec les actions de ÉcoMégot – Vers des villes Zéro Mégot.

Recycler ses mégots est un moyen simple de contribuer au développement durable à Lacanau et qui demande peu d’effort tout en produisant un beau “double effet” :

  • ne pas polluer la nature, car les capacités des mégots en la matière sont puissantes avec leurs 4000 polluants
  • constituer une matière combustible utilisée dans les cimenteries leur permettant de recourir à moins d’énergie fossile, générant moins de gaz à effet de serre, etc…

Cet objectif de site « 0 déchet » s’inscrit dans l’ambition d’une meilleure gestion des déchets et sensibilisation des visiteurs sur le front de mer, pour laquelle la Ville de Lacanau travaille activement avec des résultats significatifs même s’il y a encore à faire.

Les sites « 0 déchet » de Lacanau sont identifiables grâce à ce panneau.

Pour collecter les déchets résiduels, un point de collecte unique sera mis en place sur chaque site 0 déchet, de sorte à ce qu’il traîne 0 déchet à Lacanau ce printemps.

Les gens pourront ainsi jeter leurs masques, mouchoirs et gants usagés et potentiellement contaminés.

N’oubliez pas, jeter quelque chose par terre est le premier pas vers les océans. 80% des déchets retrouvés dans l’océan proviennent de la terre !

« S’ il vous plaît, protégez-vous mais ne jetez pas les masques et les gants dans la nature, merci »

Et les bacs à marée ?

Il y a trois mois, la Ville de Lacanau inaugurait sur son littoral avec les Filles de l’O, le Smicotom et ALEA les dispositifs de bacs à marée* et de seaux de plage propre. Cette initiative plurielle, publique et associative, a connu un beau retentissement citoyen… très vite interrompu par la situation sanitaire et les dispositions particulières de ce printemps ayant porté interdiction de déplacement sur les plages du littoral et plans d’eau intérieurs pour faire face au covid-19.

*Le principe des bacs à marée installés en février reposait sur un fonctionnement hivernal, correspondant à la survenance des grandes marées qui charrient plus de déchets, ainsi qu’au principe de libre évolution de la plage favorisant sa régénération avant la saison (pas de nettoyage saisonnier, dépose des accès plage…).

La désinstallation des bacs à marée était prévue pour ce mois de mai, c’est désormais chose faite. Il en va de même pour les seaux de plage propre. Ces dispositifs sont stockés et vont attendre maintenant les vacances de Toussaint pour de nouveau espérer voir le jour le long du littoral canaulais, avec peut-être des adaptations à convenir au regard du bilan de cette première saison -bien qu’amputée en raison du covid-19.

Rendez-vous à la Toussaint pour retrouver les bacs à marée et les seaux de plage propre.

Mais alors, si la marée apporte des déchets, comment agir ?

Les habitants et visiteurs les plus impliqués comme les novices peuvent continuer, lors de leur activité sur la plage dynamique, à ramasser les déchets de plage.

Il leur appartient de prévoir un contenant (à laisser en toute circonstance dans son coffre ou, mieux, dans son panier de vélo) et surtout de ramener les déchets jusqu’à leur poubelle. Toute initiative n’étant pas conduite jusqu’à son terme peut être réellement contre-productive et est donc déconseillée : il n’est pas question d’amonceler les déchets ramassés sur la plage au pied des escaliers par exemple !

Mieux vaut s’abstenir que de ne pas aller jusqu’au bout de son intention, pourtant louable au départ.

Les ramassages de plages citoyens pourront progressivement reprendre, dans le respect des consignes sanitaires et environnementales délivrées par la Ville de Lacanau dans les mois à venir, restez connectés et prudents !

 

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×