Ramassage de déchets : les bons gestes à adopter…

Vous êtes nombreux à vous sentir concernés par les déchets de plage qui gâchent ces belles étendues de sable blond et à prendre l’initiative de les ramasser.

C’est une démarche louable et citoyenne, pour laquelle il est bon de rappeler quelques principes auxquels ne pas déroger :

  • Toute bonne action doit suivre des consignes rigoureuses, pour les ramassages de déchets, c’est celui de devoir ramener les déchets jusqu’à une poubelle et s’il n’y en a pas, jusqu’à sa poubelle personnelle. Les déchets amoncelés au pied d’escalier ne peuvent être collectés par aucun service, ni municipaux ni Smicotom, et risquent de repartir à l’océan avec la prochaine marée.

  • Certains déchets demandent une précaution de ramassage supplémentaire, il s’agit des déchets sanitaires qu’il est possible de rencontrer échoués sur les plages. Pour vos ramassages, prévoyez donc, en plus de votre sac réutilisable, une paire de gants lavables. 
  • Ramasser les déchets est un beau geste qui doit comprendre une attention aux milieux environnants : tous les éléments naturels, bois, laisse de mer, coquillages, animaux marins et terrestres doivent être laissés sur place et non dérangés. Les plantations du haut de plage doivent absolument être préservées elles aussi car ce sont elles qui fixent le sable et ralentissent le recul du trait de côte. En conséquence, les déchets qui se sont envolés dans les plantations ne doivent pas être ramassés car le piétinement génère une érosion sévère, on l’a vu cet hiver avec une accentuation du phénomène lié au piétinement.
  • Il est donc proscrit de monter sur la dune et même sur le haut de plage (on parle de « banquette ») même pour aller chercher des déchets égarés, il y a déjà tant à faire sur l’estran !

Merci pour votre engagement citoyen !

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×