Charte du Ministère des Sports et de WWF France pour un sport éco-responsable signée

La Ville de Lacanau signe ce jour les chartes du Ministère des Sports et de WWF France pour un sport éco-responsable, en présence de la Ministre des Sports Roxana Maracineanu en visite sur les plages canaulaises.

A cette occasion, Lacanau affirme ses engagements en matière de développement durable, qui s’incarnent dans l’élaboration de son Agenda 21, en répondant à l’appel de Brune Poirson pour des plages « sans déchet plastique » et des communes littorales éco-exemplaires.

Cet été 2019, la Ville de Lacanau confirme ses engagements éco-responsables, incarnés par son Agenda 21, en signant deux chartes portées par le Gouvernement et les acteurs partenaires pour dépasser les discours, agir concrètement et faire valoir son éco-exemplarité.

Les chartes pour un sport éco-responsable

La réflexion de mettre en place une charte pour promouvoir le développement durable dans le monde sportif, c’est-à-dire dans le fonctionnement quotidien des associations locales comme dans le déroulement des manifestations sportives, était en cours depuis le début de l’année à Lacanau.

La Ville de Lacanau signe ce jour, à l’occasion de la venue sur les plages médocaines de la Ministre des Sports, Roxana Maracineanu, les deux chartes (pour les gestionnaires-site d’accueil et pour les organisateurs d’événements sportifs) éco-responsables portées par le Ministère des Sports et le WWF France. La Ville travaillera dans les prochains jours avec le monde sportif impliqué localement à ces 15 engagements porteurs d’une dynamique résolue et constructive.

Au-delà de son rôle de vitrine internationale, de cohésion sociale et de santé, le sport à Lacanau s’affirme comme un moteur du développement durable. Plusieurs compétitions phares seront ambassadrices de cette éco-exemplarité, tout comme les manifestations organisées par la Ville. Le Caraïbos – Lacanau Pro donne déjà des signes probants de son implication en la matière, démonstration que c’est possible !

L’important est de s’inscrire dans une démarche ambitieuse mais concrète, qui produise des effets significatifs et entraînants pour les citoyens, qu’ils soient pratiquants d’une discipline sportive ou spectateurs. Cette volonté a d’autant plus d’intérêt que la diversité des sports praticables à Lacanau, dans un cadre naturel exceptionnel, est remarquable. L’éco-responsabilité peut ainsi imprégner une variété de
pratiques et d’adhérents, et les fédérer autour de ces valeurs.

Contribuer au développement d’un sport plus accessible, plus inclusif et plus respectueux de l’environnement en travaillant à sa la neutralité carbone, voilà l’ambition canaulaise.

La charte « plage sans déchet plastique pour des communes littorales éco-exemplaires »

La secrétaire d’Etat à la Transition Ecologique, Brune Poirson, vient de lancer un label « plage sans déchet plastique », complémentaire au label sur la qualité des eaux de baignade détenu par la Ville. Lacanau, ville littorale impliquée en matière de développement durable, est signataire de cette charte bâtie autour de 15 engagements.

Lacanau présente, ce même jour, sa demande de label au niveau du palier n°1 et va engager une démarche pour franchir les deux autres paliers d’ici à 2023. Elle souhaite également, dans son dossier, mettre en valeur les actions de gestion et d’aménagement stratégiques non mentionnées dans la Charte du Gouvernement mais pourtant bien porteuses de qualité sur son littoral, comme les plans-plages, l’aménagement durable de la station, la gestion du recul du trait de côte, les collaborations artistiques pour sensibiliser les citoyens…

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×