Bienvenue en vacances à Lacanau !

Réflexes et bons gestes incontournables à adopter pour passer de belles vacances éco-responsables !

  • Les mobilités

Maintenant que vous êtes installés dans votre destination de rêve, entrons dans le vif du sujet : quel moyen de transport avez-vous pris pour arriver ?

La question de la mobilité mérite d’être posée quand il est établi que le secteur des transports représente près d’un 1/3 des émissions totales de CO2 en France, devant les autres secteurs émetteurs. La question n’est pas posée dans un esprit culpabilisateur, mais bien pour vous accompagner dans votre parcours de vacancier éco-responsable.

Pour venir à Lacanau, privilégiez les transports en commun : la navette 702 dessert plusieurs arrêts sur la commune de Lacanau, de l’Océan à la Ville, et jusqu’à la métropole bordelaise pour un trajet au tarif imbattable de 2,50€. Confort, services et sécurité à bord, vous ne serez pas déçus du trajet !

—-> Consultez les horaires sur www.modalis.fr.

Le co-voiturage offre aussi des possibilités intéressantes pour un coût abordable. Saviez-vous que Lacanau est LA destination phare estivale des sites de covoiturage les plus renommés ? Un groupe facebook 100% canaulais vous permettra de trouver le meilleur trajet correspondant à vos besoins de déplacement.

Le vélo garantit une découverte du territoire sportive ou en douceur selon vos envies ! Loué sur place ou embarqué depuis chez vous, faites de votre cycle l’allié de vos vacances. 2 bornes de réparation sont désormais disponibles sur la commune, à la halte nautique et en entrée de station.

Pour pédaler en toute sécurité et ne manquer aucun attrait de la région, consultez notre Code d’honneur des roues libres ! Enfin, plusieurs hébergeurs et acteurs touristiques proposent un accueil adapté aux cyclotouristes, profitez-en !

Si vous optez pour un mode de déplacement motorisé sur place, cet été 2021 pourrait bien être l’occasion de tester une virée à bord d’un véhicule sans chauffeur et électrique ! La navette estivale prépare ses atours pour les Canaulais d’un jour ou de toujours, curieux des transports en commun insolites ! Suivez- l’actualité de la navette sur nos medias !

Défis : 1/pourquoi ne pas essayer l’autostop ? Pour les trajets plus compliqués à faire à pied ou à vélo, faites l’expérience du lever de pouce entre amis ! Le stop permet de faire des rencontres enrichissantes et de mutualiser les moyens de transport, donc de moins polluer et de dépenser moins pour ses déplacements.

2/Avalez une étape de la Vélodyssée® sur la trace des Allemands : témoin de l’histoire, l’étroit ruban de béton qualifié de « piste des Allemands » se fond aujourd’hui dans le grand itinéraire cyclable de la Vélodyssée® qui se déploie le long de l’Atlantique sur 1250 kilomètres, de Roscoff à Hendaye. Prêts pour une odyssée avec la petite reine ?

  • Le choix de la destination

Lacanau est une commune du Parc Naturel Régional Médoc, le dernier né de la famille des parcs naturels (Pnr) qui sont 56 en France métropolitaine et ultramarine. A l’heure des vacances en France, adopter une « destination Pnr » comme Lacanau est un vrai choix : vous vous assurez ainsi la certitude que votre séjour s’inscrit dans une logique d’éco-tourisme qui met en avant le patrimoine, le tourisme vert loin de la foule, l’hospitalité des hôtes du territoire.

Le Médoc est classé Pnr depuis le 26 mai 2019, c’est un bonheur pour tous les acteurs économiques et les habitants de ce territoire forestier, bordé par l’océan et l’estuaire et renommé pour son vignoble ! Sur la route des vins et celle des lacs, soyez curieux du Médoc et en particulier du Médoc Atlantique où se niche Lacanau et ses visites si uniques !

Beaucoup d’hébergeurs s’engagent aussi, et le font savoir à travers des labels éco-responsables. Il en existe plusieurs, renseignez-vous.

Le saviez-vous ? De nombreux producteurs des Parcs Naturels Régionaux ont présenté leurs produits à la dernière saison de Top Chef. Qualité des produits, passion des métiers : un Pnr, c’est aussi un voyage gastronomique ! Découvrez les délices culinaires qui ont la marque des Pnr (Valeurs Parc) ainsi que les prestations et services labellisés.

Les Parcs Naturels Régionaux (PNR) ne sont pas, comme les parcs nationaux, des sanctuaires de nature. Ce sont des territoires habités où le cadre de vie est qualitatif, le patrimoine environnemental et bâti riche, et le développement des activités se fait dans le respect du terroir et des hommes.

Au sein des PNR, certains sites sont totalement préservés, il s’agit de réserves naturelles comme celles de l’Etang de Cousseau, le sentier de la Berle. Accessibles à pied ou à vélo, ces lieux de calme et de biodiversité rare se visitent avec des consignes qui leur sont propres, leur respect garantit une excursion inoubliable alors soyons citoyens sur les circuits de découverte.

  • Les cosmétiques

Sur la plage, c’est bronzette ! Ne vous enduisez pas d’huile ou de crème solaire juste avant d’aller vous baigner. Elle va se répandre à la surface de l’eau et contribuer au déséquilibre de l’écosystème marin. Tous les ans, 25 000 tonnes de ces protections chimiques se répandent dans nos mers et océan. Choisissez une crème solaire bio, biodégradable, qui pollue beaucoup moins que les produits conventionnels pour une efficacité équivalente voire supérieure.

Les crèmes classiques de grandes surfaces contiennent des huiles dérivées du pétrole et des silicones qui persistent dans l’environnement. Puisqu’elles emploient des filtres anti-UV chimiques de synthèse, des parfums et du parabène, elles sont aussi chargées de perturbateurs endocriniens, c’est-à-dire qu’elles peuvent, à terme, dérégler le système hormonal des humains, mais aussi de la faune et de la flore sous-marine. Alors quel sera votre tube… de crème solaire cet été ?

Défis : 1/L’eau est une denrée rare partout sur la planète. Durant votre séjour, découvrez le plaisir d’un bain de mer sans douche à la sortie : la commune de Lacanau lutte contre le gaspillage et les pollutions des dunes du fait des shampooings, gel douches etc… sur plusieurs plages du nord au super-sud !

2/Remplacez vos bouteilles de gel-douche par un pain de savon, ainsi vous réduirez l’utilisation de substances dangereuses tels que les perturbateurs endocriniens ou les matières plastiques (microbilles plastiques et contenants).

  • Les déchets                                                                            

Pas de vacances pour le tri ! il se fait partout, même à l’hôtel. Mais la bonne attitude du vacancier éco-responsable, c’est le « zéro déchet », depuis l’appartement jusque dans les commerces et en pique-nique. Pas toujours facile ? Non, mais une fois essayée le « zéro déchet » vous ne pourrez plus vous en passer. D’ailleurs, plusieurs commerces vous y inciteront !

Pour les déchets résiduels, trouvez la bonne poubelle : faite le tri et, un peu de bon sens, ne sur-encombrez pas les poubelles déjà pleines, gardez le déchet dans votre sac en attendant d’en trouver une vide. Pour vous remotiver sur le « zéro déchet », passez voir la sculpture du dauphin au pied de la maison de la glisse et le cachalot peint sur un blockhaus.

Des cendriers sont disponibles sur tout le front de mer et la Ville de Lacanau a noué un partenariat avec ÉcoMégot pour que les mégots collectés trouvent une seconde vie. N’oubliez pas, les déchets jetés au sol finissent dans l’océan, vous seriez susceptibles de retrouver votre mégot échoué sur la plage où vos enfants érigent ce château de sable. Ne laissez jamais de déchets dans la nature, respectez les espaces protégés, la plage, le lac, la forêt.

Défis : 1/Les bouteilles d’eau représentent 10 kg de déchets par an et par personne. 1 bouteille d’eau sur 5 seulement est recyclée ! Alors c’est décidé, même si la petite bouteille est prévue dans votre menu, ne la prenez pas et faites confiance à votre gourde ! Plus vous l’utilisez, plus vous allégez votre empreinte environnementale !

2/Apprenons à dire non aux déchets faciles : pailles, décorations de cocktail ne sont pas souvent utiles, avouons-le ! Avec la multiplication des plats à emporter ces derniers mois, nombre de récipients plastiques jetables se sont retrouvés en 15 minutes en pied de poubelles. Déchets faciles…

De plus en plus de commerçants vous inciteront à ces démarches de « zéro déchet », dénichez-les ! Certains utilisent l’application Too good to go pour lutter contre le gaspillage alimentaire : pourquoi résister à un panier d’invendus à moitié prix ? Télécharger vite l’application…

3/Organisez votre pique-nique 0 déchet ! Oublions les produits en sachet et optons pour les crudités et charcuteries dans les bocaux en verre ou le papier de votre artisan-boucher. Vous pouvez emballer les sandwichs dans des serviettes en tissu qui serviront aussi à remplacer les serviettes en papier.

Chez votre boulanger, n’hésitez pas à refuser le sachet d’emballage, certains professionnels vous gratifieront même d’une récompense au bout de plusieurs refus.

Et bien sûr, évitez la vaisselle jetable ! Ne laissons pas une fourchette en plastique gâcher un moment agréable de pique-nique en famille ou en amoureux au bord du lac ou sur la plage. La Ville de Lacanau investit constamment pour lutter contre les déchets plastiques à la source, en privilégiant le durable. A votre tour de contribuer à cette démarche simple !

Jets de mégots interdits et plage centrale sans fumeur

Attention : la Ville a pris un arrêté interdisant le jet de mégot sur la voie et les espaces publics dont les plages, cet acte est passible d’une contravention de 3ème classe soit 68€.

La Ville a aussi qualifié la plage centrale, essentiellement destinée aux familles, d’espace non-fumeur. Les citoyens sont donc invités à ne pas fumer sur cette plage. Sur les autres sites, prenez bien sûr soin de mettre vos mégots dans des cendriers de plage. C’est une question de civisme et de respect de l’environnement.

L’association EcoMégot recycle vos mégots ! https://ecomegot.com/

Les mégots recyclés par ÉcoMégot sont transformés en matière combustible utilisée par les cimenteries grâce à un système breveté. Cela permet à ces dernières d’économiser de l’énergie fossile et contribue ainsi favorablement à la lutte contre le changement climatique.

La Ville de Lacanau renforce son dispositif de collecte en doublant cette année le nombre de cendriers disponibles sur le front de mer.

A la Ville, les commerçants ainsi que les résidents sont invités à récupérer leurs mégots pour les déposer à l’espace A l’Ouest – Coworking qui est partenaire : https://a-louest.org/

Pensez à la rentrée…

Oui, quand même un peu ! Les fournitures scolaires peuvent elles aussi être éco-responsables.

En Gironde, la référence des fournitures éco-responsables, c’est la plateforme « mon cartable sain », qui promeut des produits en bois, sans solvant, en matière recyclée… Le premier geste est de renouveler en neuf le strict nécessaire pour vos enfants.

Le troc est aussi possible, pour le cartable, pour quelques vêtements. Des bourses d’échanges existent et garantissent des prix doux pour cette rentrée scolaire.

Défi : Pour les goûters d’anniversaire avec les copains-copines, il est idéal d’éviter les ballons gonflables qui génèrent encore une pollution plastique.

A la place, vous pouvez proposer à vos bambins un jeu de bulles, qui les ravit toujours et dont la base peut être faite avec eux : eau et savon ou lessive écologique à raison d’une dose de savon pour 4 d’eau, et le tour est joué. Vous pouvez agrémenter le mélange disposé dans un bocal ou un bol de sucre et voir les effets.

Reste le cercle à bulle à réaliser, à partir d’un cintre en fer par exemple. Et encore : faites des confettis à partir de feuilles d’arbres, récupérez des boîtes à œufs pour faire germer des graines plébiscitées par vos jeunes, inventez une sculpture faite de matériaux glanés au cours d’une promenade… Soyez créatifs en famille !

Des conseils personnalisés 

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×