Nuit de la lecture : Parlez-moi d’amour

Le 6 juin 1944, jour du débarquement en Normandie, Maria Casarès et Albert Camus deviennent amants. Elle a 21 ans, lui 30 ans. C’est le début d’une puissante passion.

En 1951 et 1953, Maria est en vacances à Lacanau Océan. Elle échange avec Albert des lettres enflammées…

René Magnon, Claude Philip et les troupes de théâtre de l’ACL et des Tréteaux de Saumos vont vous faire revivre cette correspondance* par des lectures théâtralisées d’une sélection de lettres d’amour.

La « Nuit de la Lecture » célèbre les 60 ans de la mort d’Albert Camus  (1960-2020) grâce aux extraits de la grande pièce de théâtre qui sera présentée au mois de septembre.

À 18 ans, Maria Casares, avec sa mère pendant l’Occupation fuient l’Espagne où son père, Santiago Casares Quiroga un homme politique d’Etat Républicain, né en Galice Espagne (1884-1950) est menacé ; elles se réfugient à Bordeaux puis, quelques jours après, en 1940, dans la villa Le Poivron à Lacanau, sur les dunes au nord, qui bordent l’océan, pour un court séjour. Là, déjà elle est séduite par l’océan et son littoral pour lesquels, elle a, dans sa biographie, des accents lyriques.

“Ici tout disparaît avec l’odeur d’algues et de pins, le goût sur les lèvres de sel et d’iode…” “Une fois passé les dunes je vois devant moi, à perte de vue, tout au long, d’une plage infinie qu’il chargeait de front, un titanesque taureau, l’Océan.

J’ai deux amours…L’Atlantique et Camus clame  Maria Casares la comédienne qui deviendra la grande actrice et tragédienne que l’on a connue en vacances à Lacanau en août 1951 à la villa le Bled et ,en 1953, au Poivron où elle ne chante pas mais écrit des lettres sublimes à Albert sur les deux amours qui la submergent.

Scénario original de René Magnon

Mise en scène Claude Philip Trétaux de Saumos

Avec l’Association culturelle de Lacanau  ACL

 * “Correspondance” (1944-1959) est à découvrir à la ludo-médiathèque.

 

8 Avenue de la Libération, 33680 Lacanau, France

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×