Réduction des déchets

La Ville de Lacanau et son partenaire le SMICOTOM vous aide à mettre en place plusieurs solutions simples pour réduire vos déchets.

Le compostage

Le compostage est un amendement naturel issu de la décomposition organique. Ce fertilisant améliore la qualité des sols en fournissant des éléments nutritifs aux plantes.

La décomposition organique est naturelle : les éléments biodégradables sont transformés en humus grâce au travail de micro-organismes vivants, bactéries, champignons ou de macro-organismes, principalement des vers et des insectes.

Composter est très gratifiant : il permet d’aider à préserver l’environnement par un recyclage direct, naturel, d’une bonne partie des déchets en allégeant ainsi le volume de la poubelle, et de cultiver son jardin, qu’il soit en plein air ou de salon, avec un fertilisant écologique.

Le Bio seau

L’intérêt de la mise à disposition de bio-seaux et de sacs compostables est de promouvoir la valorisation des déchets tout en maîtrisant les coûts. En effet, une tonne de compost revient moins chère qu’une tonne de déchets enfouis.

Le bio seau a pour but de limiter les allers-retours de la cuisine au bac et les problèmes d’hygiène. D’une capacité de 8 litres, il s’intègre parfaitement dans une cuisine. Il permet d’éplucher directement vos légumes et fruits au-dessus du bio seau en le disposant sur votre plan de travail. Les poches, quant à elles, sont fabriquées à partir d’une matière première d’origine végétale, l’amidon de pomme de terre.

Vous n’avez pas encore le bio seau ?

Faites en la demande via le site du smicotom

Le renouvellement des poches se fera une fois par an au début du second trimestre. Vous disposerez ainsi de 9 paquets de poches. De quoi réduire encore un peu plus nos gaspillages quotidiens.

Collecte des textiles usagers

Les textiles valorisés

Elle récupère principalement les vêtements, les chaussures, le linge de maison. Ils sont ensuite triés et suivant leur état seront aiguillés vers la friperie en France, la distribution de vêtement en Afrique et, pour le reste, seront recyclés en isolant thermique et acoustique pour le bâtiment.

Où déposer ses textiles usagés ?

Des collecteurs sont à votre disposition

  • Pour Lacanau Ville : avenue Albert François (COSEC)
  • Pour Lacanau Océan : Parking du Mail (entrée de Lacanau océan)

Les déchets à Lacanau

Parmi les axes travaillés activement actuellement par la Ville de Lacanau dans le cadre de son Agenda 21, l’optimisation de la gestion des déchets et la lutte contre les pollutions plastiques sont les actions priorisées par le comité de pilotage Agenda 21. C’est ainsi que la thématique des déchets a coloré la semaine de développement durable organisée à Lacanau en mai-juin dernier, et trouvera son point d’orgue en novembre 2019 pour la réduction de déchets.

En travaillant avec les acteurs locaux, la Ville a initié avec le Smicotom un diagnostic interne de sa gestion de déchets qui donnera lieu dès la rentrée à des mesures concrètes. Les actions de réduction des déchets à la source se multiplient dans les services, avec des choix opérés sur les plus gros postes de déchets : le papier, classique des administrations, les gobelets et les emballages.

Ces « petits pas » doivent grandir et irriguer toute la démarche de la collectivité. Quand une administration souhaite proscrire le plastique ou réduire sa production de déchets, c’est tout son fonctionnement qu’elle met en question, comme à la maison une famille serait amenée à changer ses pratiques.

Les plages canaulaises ne sont pas épargnées par les échouages de déchets plastiques. Le 8 juin dernier, Nomads Surfing et Project Rescue Ocean, en collaboration avec la Ville de Lacanau, organisaient un nettoyage de plage à la Sud. En 2 heures, les bénévoles ont collecté plus de 200 kg de déchets. Autant d’objets à récupérer et transformer en Art bidon, exposé lors de la dernière édition de Gliss’Art sur le thème « Protège ta Mer ». C’est le pouvoir de l’artiste que de provoquer un électrochoc chez le public en détournant une matière, en tournant en dérision ou beauté nos absurdités, nos extravagances. Yvan Bourgnon, navigateur des mers du monde, est venu en témoigner à Lacanau ce printemps, avec son projet Sea Cleaner et le bateau « nettoyeur des déchets marins » le Manta.

Bien plus qu’une simple œuvre d’art, cette sculpture de métal aux formes joyeuses créée par Alfred Knot se veut revendicative et dénonciatrice. L’artiste, Nomads Surfing et son partenaire la plateforme de tri Yoyo ainsi que la Ville de Lacanau, dont le littoral est fameusement réputé, désirent ensemble éveiller les consciences vis-à-vis du sort des mammifères marins et de toute la biodiversité marine qui meurt par étouffement, famine ou ingestion de nos déchets et en particulier de nos pollutions plastiques.

Chaque année nous produisons 300 millions de tonnes de plastique par an. 8 à 12 millions de tonnes finissent dans nos océans. Certains n’hésitent pas à parler de « septième continent ». Objets flottants ou microparticules, ces déchets plastique se déposent sur les plages, se dispersent en mer, se retrouvent sur les fonds marins. Leurs effets sur l’homme et son environnement sont de plus en plus visibles et connus.

Par ailleurs, le choix du dauphin comme mammifère marin emblème à Lacanau a aussi été a fait en sorte d’hommage posthume aux échouages de ces hivers, qui déciment les populations.

Le dauphin mammifère joueur, symbole d’intelligence et de pureté qui interagit avec les hommes, devient à Lacanau l’animal totem qui appelle chacun à mieux trier ses déchets pour maximiser les possibilités de recyclage et surtout à bannir le plastique de sa consommation. N’oublions pas que les déchets qui polluent les océans viennent de la terre, de nos poubelles et toilettes, de ce jeté dans la rue part aux égouts.

Déchets d’Equipements Electriques et Electroniques (DEEE)

Le SMICOTOM a mis en place la collecte des Déchets d’Equipements Electriques et Electroniques (DEEE) dans les déchèteries. Les DEEE comprennent les produits blancs (électroménager), les produits bruns (TV, vidéo, HI FI) et les produits gris (bureautique et informatique).

Vous pouvez dorénavant rapporter vos appareils en fin de vie dans une des neuf déchèteries du SMICOTOM. Cependant, dans le cas d’un nouvel achat, votre revendeur est dans l’obligation de reprendre votre ancien appareil : c’est le principe du 1 pour 1.  Si vous les déposez chez un revendeur ou dans une déchèterie, ils bénéficieront d’un traitement spécifique. Ainsi, les produits dangereux (métaux lourds, fluides frigorifiques) seront orientés vers des filières appropriées et les métaux récupérés (fer, aluminium, …) seront recyclés. Vous pouvez également apporter vos appareils à une ressourcerie/recyclerie (Emmaüs, …). Ils seront remis en état de marche pour être revendus dans des magasins spécialisés. La réutilisation, c’est encore mieux que le recyclage.

Pour les professionnels, la gestion des déchets est spécifique.

L’autocollant Stop Pub

Vous souhaitez ne plus recevoir de publicités dans votre boîte à lettres, il vous suffit de retirer un autocollant STOP PUB à l’accueil des mairies ville et annexe. Vous recevrez néanmoins les informations des collectivités locales et services publics.

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×