Energies

Eclairage public : transition lumineuse en cours

Engagée dans la préservation de l’environnement, la Ville de Lacanau poursuit sa démarche de réduction des pollutions lumineuses et des consommations d’énergie. La Semaine Européenne du Développement Durable était ainsi l’occasion de présenter au public l’entreprise CITELUM, missionnée pour remplacer progressivement les lanternes d’éclairage public existantes par des lumières LED’s, moins énergivores.

Au-delà de l’aspect matériel, c’est l’ensemble du système d’éclairage public qui sera repensé pour mieux préserver le ciel, l’environnement nocturne, et le rythme de tous les êtres vivants. Ainsi, les niveaux d’éclairement zones par zones, rues par rues, seront adaptés au plus juste des besoins.

Les premières lanternes LED’s font leur apparition progressivement. Vous pouvez les voir rue du Maréchal Leclerc, sur l’avenue de l’Océan et l’avenue de la Côte d’Argent, au fil des travaux de mise en souterrain des réseaux. Le programme de transition lumineuse débutera fin septembre 2019. Sur la première année de transition, plus de 450 lanternes vont ainsi être équipées, à la ville, au lac et à l’océan. Au milieu de la nuit, les LED’S baisseront leur consommation électrique de 40% ; la différence visuelle sera discrète. Soit une économie prévue de 168 000 KW/H, représentant plus de 24 000 € de facture énergétique en moins.

La transition énergétique à Lacanau

Engagée depuis 2015 dans une démarche d’Agenda 21, la Ville de Lacanau construit son projet de développement durable articulé sur plusieurs axes dont un dédié à « un fonctionnement de la collectivité et un service public exemplaire ». Parmi les objectifs identifiés, figure l’activation de la transition énergétique.

La transition énergétique désigne l’ensemble des transformations d’un système énergétique, depuis la production jusqu’à la distribution et la consommation d’énergie effectuées sur un territoire dans le but d’atténuer son impact environnemental. Elle consiste en une série de changements majeurs dans les systèmes de production de l’énergie et sa consommation. Elle est en cela partie prenante des stratégies de développement durable notamment en matière de lutte contre le réchauffement climatique.

Les programmes de transition énergétique mis en place se fondent principalement sur le remplacement progressif des énergies fossiles et nucléaire par un mix énergétique privilégiant les énergies renouvelables, ainsi que sur une réduction de la consommation, une politique d’économies d’énergie et de réduction des gaspillages énergétiques. Cela passe notamment par l’amélioration de l’efficacité énergétique et les évolutions comportementales en termes de consommation.

La Ville de Lacanau souhaite auditer ses bâtiments afin d’établir les diagnostics énergétiques d’une partie de son patrimoine. Il s’agit ensuite de procéder à des travaux d’amélioration des performances énergétiques. En plus de participer à la transition énergétique, cette action permettra de maîtriser les dépenses associées et d’augmenter le confort des usagers.

En travail partenarial avec l’ALEC et le Pnr

La dépense énergétique représente, en moyenne, plus de 6 % du budget de fonctionnement des collectivités. Les grands postes de consommation sont principalement les bâtiments, l’éclairage public et les véhicules. Face à l’augmentation du prix des énergies, la maîtrise des consommations devient un enjeu majeur pour les collectivités

Pour cela, avec l’appui du Pnr Médoc labellisé « territoire à énergie positive pour la croissance verte », la Ville de Lacanau s’est rapprochée de l’Agence Locale de l’Énergie et du Climat de la métropole bordelaise et de la Gironde (ALEC), structure neutre et indépendante qui accompagne la transition énergétique des territoires girondins. La commune et l’ALEC ont signé au 1er janvier 2019 une convention cadre triennale visant à la mise en place du Conseil en Energie Partagée de la commune. Aux termes de cette convention, l’ALEC propose à la Ville de Lacanau de décliner sur son territoire un programme d’actions triennal.

C’est ainsi que va se mettre en place, durant les trois ans de partenariat, un Conseil en Energie Partagée et que vont être établis des diagnostics couvrant jusqu’à quatorze bâtiments communaux: les groupes scolaires, la salle l’Escoure, le pôle de l’Ardilouse, la Husclade, le complexe sportif de la Cousteyre, le centre technique, la mairie, la crèche, la médiathèque, le COSEC, le pôle de l’Aiguillonne.

Les diagnostics réalisés permettront de bénéficier des conseils de l’ALEC en économie d’énergie, d’optimiser les tarifications, de partager les préconisations pour la mise en place de programmateurs, d’avoir des propositions de travaux et de financements…

 

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×